Catalogue 2016

133094

recherche

2017 Nice cannes 1Un départ plein d’émotions sur la Promenade des Anglais

Ce dimanche 5 novembre se déroulait la 10e édition du Marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes qui avait
retrouvé son départ originel depuis la Promenade des Anglais. Ce matin, à 8h00, malgré un temps capricieux au départ, la joie se lisait sur les visages de chacun des 13 300 concurrents, tous heureux de retrouver enfin la mythique Promenade des Anglais, si chère au cœur des niçois.

La marseillaise a marqué le départ de cette édition anniversaire pour donner du rythme et du coeur à cet événement exceptionnel. Le soleil de retour, les spectateurs étaient une nouvelle fois au rendez-vous pour venir soutenir dans l’effort les concurrents des trois épreuves. (Marathon en individuel, Marathon Relais à 2 et Marathon Relais à 6.

Cette année et comme les éditions précédentes, il fallait compter sur le rythme effréné des éthiopiens et kényans. C’est finalement, L’éthiopien Dejene KELKILEW qui s’impose en 2h12’09’’ suivi de très près par le kényan Cosmas BIRECH en 2h12’’20. Le japonais Yuki KAWAUCHI, la star japonaise, a terminé quant à lui, les 42 kilomètres à la 6e place au scratch en 2h15’’02’. Avec un finish en sprint, ce marathon sera donc pour lui le 52ème en dessous de la barre des 2h16’’. Le premier régional, Richard Hobby, licencié au Club Courir en Pays de Grasse, termine en 2h36’’.

Victoire de Dejene KELKILEW

Yuki KAWAUCHI est parti vite et a tenu les reines de la course jusqu’au 30ème kilomètre. Mais, c’est finalement au 40e km que l’éthiopien Dejene KELKILEW en a profité pour reprendre la tête de course et ne plus la lâcher jusqu’à la ligne d’arrivée. Le kenyan Cosmas BIRECH a tenu bon et termine sur la deuxième marche du podium, 100 mètres derrière l’éthiopien suivi du kenyan Alfred KERING en 2h12’31’’.

Chez les femmes, l’éthiopienne Tejitu SIYUM s’empare de la victoire en 2h33‘21‘‘ deux minutes de moins que la gagnante de l’année précédente, Biruk TILAHUN. Ses compatriotes Gola MESERET et Tigist SHETU arrivent respectivement en 2h36‘37‘‘ et 2h43‘56‘‘.

Hommes

1. Dejene KELKILEW (ETH): 2h12’09’’
2. Cosmas BIRECH (KEN): 2h12’20’’
3. Alfred KERING (KEN): 2h12’31’’

Femmes

1. Tejitu SIYUM (ETH) : 2h33’21’’
2. Meseret GOLA (ETH): 2h36’37’’
3. Tigist SHETU (FRA): 2h43’56’’